22/09/2009

Journal 09/2009

.

.

Activisme religieux.

La prestation de serment de la jeune et voilée Mahinur Özdemir au parlement régional bruxellois est probablement de nature à susciter un nouveau débat sur l'expression d'une appartenance à une religion ou a une communauté, dans la sphère publique.

En effet, en autorisant une de ses représentantes à siéger au parlement en portant le voile, le groupe politique  concerné transmet le message clair qu'il accepte, de ce fait, d'y réintroduire la représentation du religieux. Il est vrai que l'attitude très conciliante de certains partis à l'égard de ce qu'on appelle aujourd'hui les "accommodements raisonnables", l'enseignement du créationnisme et le port de signes distinctifs religieux par les agents des services publics va dans le même sens.

Si devant cet activisme religieux d'une efficacité redoutable il est urgent de clarifier la situation, la redéfinition de la neutralité risque d'ouvrir une boite de pandore au contenu rarement favorable pour les défenseurs d'une réelle séparation des églises et de l'Etat.

Madame Özdemir semble, à l'insu de son plein gré, vouloir nous tricoter une nouvelle neutralité sur mesure en confessionnalisant les assemblées. Souhaitons que la réaction des militants laïques soit à la hauteur de la détermination de cette élue du peuple.

 

T. Covolo

 

13:54 Écrit par serainglaicite dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |